..::: Bienvenue sur l'espace web de l'Inspection Générale du Trésor :::..

ACTIVITÉS D’INSPECTION ET D’AUDIT: Une délégation du ministère de la Population du Niger visite l’IGT


Une délégation du ministère de la Population du Niger (MPN), conduite par Mme HAROUNA Hamsatou, Directeur de cabinet du MPN, a entrepris une visite de travail à l’Inspection Générale du Trésor (IGT), au 3ème étage de la Tour B de la Cité Financière, le mardi 04 décembre 2018.


Présente en Côte d’Ivoire pour prendre part à des sessions de formation initiées par le Centre Africain de Management et de Perfectionnement des Cadres (CAMPC) sur «le budget-programme » et «les techniques et procédures d’inspection et d’audit», la délégation nigérienne a souhaité échanger avec l’IGT pour partager son expérience en la matière.


Présidant cette rencontre, M. SANOGO Bafétégué, Inspecteur Général du Trésor avait à ses côtés MM. KOUAME Kouadio Félix et GUIBEI Kacou, respectivement Inspecteur Général Adjoint et Chef de la Division Audit Interne et Mme ADONI Bottien, Chef de la Division Etudes, Appui et Accompagnement (DEAA). A participé également à cette séance de travail, M. YAO Célestin, Directeur Pédagogique au CAMPC.


Dans ses propos liminaires, l’Inspecteur Général a salué la délégation nigérienne pour le choix porté sur l’IGT avant de présenter les missions et l’organisation de la structure dont il a la charge.


Des inspections classiques, il a fait savoir que les missions de l’IGT ont beaucoup évolué à travers l’introduction de l’audit interne dans ses activités du Trésor Public, depuis 2011, conformément aux directives de l’UEMOA et aux textes transposés dans le droit positif ivoirien.


Pour lui, contrairement à l’inspection qui est spécifique à chaque pays (qui en fixe les règles de fonctionnement),l’audit est une activité normée au plan international. A cet effet, le Trésor Public qui est engagé dans une approche processus en vue de la certification de l’ensemble de ses services en 2019 a choisi les normes IIA pour mener l’activité d’audit.


S’agissant de son organisation, M. SANOGO Bafétégué a indiqué qu’avec un effectif de 167 agent, l’IGT, pilote du processus de management PM4 « Surveiller la gouvernance », est organisée en structures centrales et en structures déconcentrées. Ainsi, outre l’IGT et les IGTA, au niveau central, l’institution comprend trois Divisions auxquelles sont rattachés desDépartements (11). Au niveau déconcentré, on retrouve les Inspections Régionales du Trésor (IRT).


En termes de résultats, a-t-il souligné, l’IGT qui couvre plus de 700 postes comptables sur l’étendue du territoire national et à l’extérieur du pays avec les paieries à l’Etranger, a réalisé 610 missions du 1er janvier au 31 octobre 2018. S’agissant de l’audit, sur huitmissions programmées, cinq ont été réalisées et trois sont en cours. Au regard de l’importance de son portefeuille, l’IGT veille à ce que tous les postes soient inspectés au moins une fois tous les trois ans. L’objectif est d’arriver à professionnaliser cette activité au sein du Trésor Public.


Pour mener à bien l’ensemble de ses activités, l’IGT dispose d’un certain nombre d’outils ; à savoir le guide du vérificateur ; les canevas de rédaction des procès-verbaux ; une charte d’audit, un manuel de procédure de conduite d’audit, l’applicatif LINX pour le suivi et la mise en œuvre des recommandations issues des missions de vérification et d’audit; le référentiel de contrôle interne, le référentiel d’engagements de service ; le référentiel de risques ; la cartographie des risques ;…


Au cours des échanges, plusieurs questions ont été abordées et auxquelles l’Inspecteur Général a apporté des éléments de réponses. Il s’agit des difficultés rencontrées par l’IGT, de la mise en place des budgets-programmes, de l’existence des inspections dans les différents ministères, la démarche qualité au Trésor Public, …


Mme HAROUNA Hamsatou et l’ensemble de sa délégation se sont dits satisfaits de la qualité des échanges et ont surtout mis en relief les progrès réalisés par l’IGT et le Trésor Publicdans la conduite des missions d’inspection et d’audit.