..::: Bienvenue sur l'espace web de l'Inspection Générale du Trésor :::..

VISITE DE L’INSPECTEUR GÉNÉRAL D’ETAT À L’IGT : AHOUA N’Doli Théophile salue les performances réalisées



Dans le cadre des activités de coordination des organes de contrôle administratif, l’Inspecteur Général d’État (IGE) a effectué une visite de travail à l’Inspection Générale du Trésor (IGT)sise au 3ème étage de la Tour B de la Cité Financière, le mercredi 17 octobre 2018.

A la tête d’une forte délégation l’IGE, M. AHOUA N’Doli Théophile, Inspecteur Général d’État a été accueilli par M. SANOGO Bafétégué, Inspecteur Général du Trésor qui avait à ses côtés, MM. KOUAME Kouadio Félix et TOURE Kassoum, Inspecteurs Généraux Adjoints, les Chefs de Divisions, les Chefs de Départements, les Chefs d’Antennes et l’ensemble du personnel.

En effet, cette visite a été marquée par une importante séance de travail qui a eu lieu entre les deux structures à la salle de conférence de l’IGT.

A cette occasion, M. SANOGO Bafétégué a exprimé sa joie de recevoir pour la première fois l’IGE représentée au plus haut niveau par son premier responsable. Aux noms du Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique et du Ministre de l’Économie et des Finances, il a traduit toute sa gratitude à M. AHOUA N’Doli Théophile pour cette initiative fort appréciable.

Pour lui, cette action traduit « éloquemment » la volonté de Monsieur l’Inspecteur Général d’État d’instaurer une relation de travail de proximité entre son institution et les inspections sectorielles.

Ainsi a-t-il rappelé les principales missions de l’IGT chargée entre autres, de suivre l’application par les services du Trésor Public des textes législatifs et réglementaires régissant leur domaine ; de contrôler les opérations des postes comptables et services ; de contrôler l’activité des Systèmes Financiers Décentralisés ; d’assurer une mission générale d’audit de l’ensemble des services du Trésor Public.

L’Inspecteur Général du Trésor, a souligné que dans le cadre de l’approche processus du Trésor Public, l’IGT assure le pilotage du PM4 « Surveiller la Gouvernance ». A ce titre, elle a en charge la coordination de toutes activités de contrôle au sien du Trésor Public.

Pour la mise en œuvre de ses missions, a précisé M. SANOGO Bafétégué, l’IGT s’appuie sur les outils de travail à savoir : le Guide du Vérificateur (la 3ème version en cours de validation) ; les canevas de vérification et de production des procès-verbaux de mission ; la Charte d’Audit du Trésor Public ; la Charte d’Audit du Comité d’Audit; le Guide de procédure de conduite d’une mission et le logiciel LINX (applicatif permettant de faire le suivi de la mise en œuvre des recommandations des missions d’audit et d’inspection) qui a fait l’objet d’une présentation détaillée au cours de cette rencontre ;. Le premier responsable de l’IGT a également fait le point des activités de l’IGT au cours des trois dernières années. Elles s’articulent autour de deux axes : la réalisation des missions d’inspection et d’audit et, le renforcement des capacités des cadres.

On note qu’en 2016 : 345 missions de vérification réalisées sur un objectif annuel de 300, soit 115% et 03 missions d’audit réalisées.

En 2017 : 349 missions de vérification réalisées sur un objectif annuel de 260, soit un taux de 134% et 03 missions d’audit réalisées.

En 2018 (du 1er janvier au 15 octobre) : 411 missions de vérification réalisées sur un objectif annuel de 300, soit un taux de 104% et 5 missions d’audit réalisées dont 03 en cours et devraient s’achever avant la fin de l’année.

Ces résultats susmentionnés ne sauraient occulter les problèmes auxquels est confrontée l’IGT. M. SANOGO Bafétégué a ainsi relevé des difficultés relatives au financement des missions d’inspection, au problème de locaux, à l’insuffisance de matériels roulants, la non synchronisation des programmes de mission de l’IGE et de l’IGT et au besoin en renforcement des capacités des corps d’audit et d’inspection.

Pour sa part, M. AHOUA N’Doli Théophile a, au regard des performances réalisées, félicité l’IGT pour la qualité travail abattu. « Le contrôle est extrêmement important dans la gestion des deniers publics. C’est vous qui nous donnez l’occasion de préserver les ressources de l’État dans leur intégrité en luttant contre la fraude et la corruption»,a-t-il indiqué.

Selon lui, cette rencontre vise à renforcer la coopération et la collaboration avec l’IGT de manière à rendre l’activité de contrôle plus efficiente. « Nous devons donc travailler en synergie et mutualiser nos efforts car les défis sont importants en matière de développement de notre pays», a renchéri M. AHOUA N’Doli Théophile.

En réponse aux doléances de l’IGT, il a rassuré que ces difficultés seront adressées au Président de la République afin d’y apporter des solutions.

Pour rappel, l’IGE a été créée en 1995 et s’est vue confiée, à titre principal, la promotion de la bonne gouvernance. Ses attributions sont élargies aux études, au conseil et au système d’information.